Portefeuille

RETOUR

SANTÉ ET SCIENCES DE LA VIE

Nouvelle combinaison pharmacologique pour accélérer la guérison des plaies

La guérison des blessures cornéennes et des chirurgies des cataractes demande généralement 5-6 jours, une période durant laquelle le risque d'infection augmente.

Le groupe du Prof Guérin a démontré que la modulation simultanée des voies de signalisation CREB (inhibition par le C646) et AKT (induction par le SC79) peut stimuler la croissance de cellules cornéennes et réduire le temps de guérison à 4-5 jours (au lieu de 6-7 jours pour les contrôles), dans un modèle in vitro de cornées humaines créées par génie tissulaire. Cette démonstration in vitro a été reproduite in vivo dans un modèle de blessure ophtalmique chez le lapin.

Cette innovation pourrait avoir de grandes applications dans le domaine de la guérison des blessures avec des formulations topiques.

Références

  • Guérin S, L Germain, K Zaniolo, C Couture, and P Desjardins (2017-2019). Compositions favoring wound repair. WO2017075715A1, CA3003757A1, EP3370717A4, US20180318252A1. Assignee: Université Laval.

  • Couture C, P Desjardins, K Zaniolo, L Germain, and SL Guérin (2018). Enhanced wound healing of tissue-engineered human corneas through altered phosphorylation of the CREB and AKT signal transduction pathways. Acta Biomater 73: 312-325.

  • Masse F, P Desjardins, M Ouellette, C Couture, MM Omar, V Pernet, S Guérin and É Boisselier (2019). Synthesis of ultrastable gold nanoparticles as a new drug delivery system. Molecules 24: E2929.

Gso 15 596

Opportunitiés

La combinaison pharmacologique synergique de C646 et de SC79 peut accélérer la guérison des plaies cornéennes.

SOVAR et l'Université Laval sont à la recherche d'un partenaire pour le co-développement ou la commercialisation de la technologie, soit pour évaluer des dérivés plus efficaces et/ou développer une formulation pouvant augmenter le temps de résidence cornéen.

Ressources disponibles

Le groupe de recherche est totalement capable d'évaluer des composés et formulations in vitro sur des cornées humaines générée par génie tissulaire et in vivo chez le lapin.