Transformer l'idée en réalisations
LinkedInTwitter
7 Février 2017

Support financier additionnel de 300 000 $ pour la professeure Tatjana Stevanovic

SOVAR, qui est impliquée depuis plus de deux ans dans la valorisation des résultats de travaux de recherche de la professeure Tatjana Stevanovic, est tout particulièrement fière d’annoncer la conclusion d’aides financières additionnelles au groupe de cette professeure du Département des sciences du bois et de la forêt de l’Université Laval. Un premier support financier de 120 000 $ en espèces provient du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation dans le cadre du Programme de soutien à la valorisation et au transfert, volet « Soutien aux projets de maturation technologique » (PSVT-volet 2B). Il est jumelé à une aide en espèces de 30 000 $ de l’entreprise Levaco inc. Par ailleurs, le CRIBIQ apporte une aide supplémentaire de 150 000 $, pour une somme totale de 300 000 $.

Une partie du financement servira à poursuivre le développement d’une nouvelle technologie d’extraction de lignine organosolv pure (qui sera appelée « lignine Lifer »), issue d’un procédé en attente de brevet d’invention, et dont l’une des applications de haute valeur ajoutée sera son utilisation comme précurseur des fibres de carbone. Ce projet, qui permettra de déterminer la viabilité d’une première mise à l’échelle de ce procédé, se réalisera au sein de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l’Université Laval en collaboration avec Oléotek et l’entreprise Levaco.

D’autre part, des travaux additionnels seront entrepris dans ces mêmes laboratoires afin de vérifier le potentiel de transposition du procédé d’extraction mentionné ci-dessus, dont l’intrant actuel est du bois écorcé de peuplier faux-tremble, afin d’obtenir cette fois la lignine présente dans les écorces d’érables à sucre et d’érables rouges. Les propriétés biologiques (antioxydant, anti-inflammatoire, antifongique) des extraits phénoliques obtenus en amont de l’extraction de la lignine seront étudiées et les tannins condensés généralement contenus dans les extraits des écorces seront mis à profit pour renforcer les propriétés adhésives des lignines issues des mêmes écorces. Les entreprises Decacer et Levaco collaboreront à ces travaux.