Transformer l'idée en réalisations
LinkedInTwitter
6 Mai 2015

Obtention d’un financement du programme INNOV pour la professeure Duygu Kocaefe

SOVAR est fière d’annoncer l’obtention d’un financement de 124 850$ du CRSNG dans le cadre du programme « De l’idée à l’Innovation » (INNOV) de phase I par la professeure Duygu Kocaefe, du Département des sciences appliquées de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Ce financement servira à poursuivre le développement d’une technologie qui permet de déterminer la distribution des résistivités électriques dans des anodes utilisées pour la production de l’aluminium. Le but est de fournir une information précise sur l’homogénéité de celles-ci et la présence de fissures.

La production d’aluminium consomme des anodes de carbone qui doivent être renouvelées après 20 à 25 jours d’opération. Une problématique significative est l’utilisation d’anodes dans lesquelles la présence de fissures augmente la résistivité électrique et donc les coûts énergétiques. Les fissures importantes peuvent de plus causer d’autres problèmes majeurs dans les cuves d’électrolyse et, en conséquence, des pertes de productivité significatives. La surconsommation d’anodes due à leur basse qualité a un impact important sur la consommation énergétique et les émissions des gaz à effet de serre des alumineries. À terme, les travaux devraient mener à la production et à l’utilisation de meilleures anodes.